Le Blog
< Retour à tous les articles

La fabrique de tissus tbs

Tendance

Chez tbs, nous créons chacune des matières que l’on utilise. Ce travail nécessite un savoir-faire très particulier, beaucoup de minutie et de nombreuses années d’expérience.

S’inspirer des tendances

A chaque collection, nos stylistes matières imaginent les futurs tissus des produits. Pour cela, ils s’inspirent des cahiers de tendances, des matières à la mode, mais aussi des tendances du design et de l’ameublement. Ils sélectionnent ensuite les types de fils qui rendront l’effet qu’ils souhaitent : fils Slub – qui bouloche à quelques endroits – pour un effet chiné, fils flammés – de différentes épaisseurs – pour un rendu plus naturel ou bien un fil simple de couleur unie.

tbs_fabrication_des_tissus_tbs

Varier les grosseurs de fils

En fonction de l’usage de chaque vêtement, ou bien des effets de volume que l’on veut créer sur la matière, on choisit des fils au titrage plus ou moins épais. Parce que nous voulons que nos vêtements durent le plus longtemps possible, nous utilisons, chez TBS des fils de chemises un peu plus épais.

tbs_fabrication_de_tissus_tbs

Choisir la couleur du fil

Afin que nos tissus collent parfaitement à nos palettes d’inspiration, nous choisissons nous même nos couleurs de fil. Le recueil de couleurs est constamment à portée de main des stylistes matières tbs.

tbs_fabrication_tissus_pantonnier

Définir l’armure

Pour effectuer un tissage, il faut entrecroiser des fils longitudinaux – chaîne – et des fils transversaux – trame – au métier à tisser. L’armure est le mode d’entrecroisement des fils de chaine et de trame. Il existe trois armures principales : toile, serge et satin. De nombreux tissus sont fabriqués à partir de ces trois armures principales et leurs combinaisons.

SCHEMA_ARMURE_TBS
ARMURE TOILE

Choisir le nombre de fils au centimètre

Avant de créer le motif, il faut définir le nombre de fils au centimètre. Ce choix n’est pas sans conséquences puisque il définit le poids du tissu et le niveau de précision du futur motif. Plus il y a de fils au centimètre, plus le tissu a de chances d’être solide et lourd.

Tissus à carreaux, attentions aux croisements !

Chez TBS, nous utilisons du fil teint, c’est-à-dire que pour créer une matière, nous devons définir le nombre de fils, leur disposition et leur couleur. La difficulté, lorsque l’on croise deux fils, ce sont les mélanges de couleurs. Un rouge et un cyan mélangés peuvent par exemple donner une couleur inesthétique lorsqu’ils se croisent. Même chose avec le nombre de fils : si on en met trop, le tissu parait fripé et s’il n’y en a pas assez, il devient transparent.

tbs_fabrication_tissus_compte_fils

Le premier essai doit être le bon !

Une fois le fichier d’exécution réalisé, il est envoyé chez notre fournisseur de tissu qui nous délivre un handloom – un échantillon du tissu créé, mais sans finitions. Comme nous travaillons sur des délais très serrés, le premier handloom doit être le bon. S’il ne convient pas, le tissu est écarté de la collection, mais ils réussis au premier coup dans 95% des cas. C’est là que l’on voit le savoir-faire, et les nombreuses années d’expérience des stylistes matière tbs.

tbs_fabrication_tissus_handloom_verification_compte_fils

Lavage aux balles de golf…

La création du tissu ne s’arrête pas au tissage. On lui applique un traitement de finition avant qu’il ne soit utilisé pour fabriquer des vêtements. Il existe de nombreux types de finitions, certain plutôt improbable, comme le lavage aux balles de golf. La flanelle, très tendance cette saison est un tissu gratté pour conférer un maximum de chaleur, parfait pour cet hiver !

tbs_fabrication_de_tissus_lavage_aux_balles_de_golf